Bannière CHAMPIONNAT STOCK-CAR CANADIEN

NOUVELLES:

LA 4E MANCHE CSCC : ACTION, SENSATIONS ET ÉMOTIONS – AUCUNE CONCESSION - DÉRY REMPORTE UNE 2E VICTOIRE CONSÉCUTIVE

Par: CSCC LMS | 2018-07-11

LA 4e MANCHE CSCC : ACTION, SENSATIONS ET ÉMOTIONS – AUCUNE CONCESSION

DÉRY REMPORTE UNE 2E VICTOIRE CONSÉCUTIVE

 

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE                                                                                                                    LPS201800707

 

ST-EUSTACHE – Le pilote de Québec Jean-François DÉRY a su éviter les pièges en effectuant une remontée de 8 positions avant de s’installer en tête et remporter une deuxième épreuve consécutive du Championnat de Stock-Car Canadien (CSCC) pour voitures Late Model. Il a devancé Patrick CLICHE de Lévis, Patrick LAPERLE de St-Denis sur Richelieu, Martin Goulet Jr de Terrebonne et Dany TRÉPANIER de St-Édouard de Lotbinière ont complété le groupe des cinq premiers.

L’épreuve de 125 tours disputée sur le tracé de 4/10-mile de l’Autodrome de St-Eustache (St-Eustache, QC), située sur la rive nord de Montréal en a donné pour tous les goûts. Dépassements, poussettes et de féroces batailles à deux, trois et même quatre de larges. Mais ce n’est pas arrivé sans un prix : la première centaine de tours s’est disputé sous les soixante minutes, mais les vingt-cinq derniers ont pris tout autant de temps! Aucun des pilotes n’était prêt à concéder un centimètre à ses adversaires. Manœuvres audacieuses, téméraires et même exagérées ont neutralisées et retardé l’épreuve 17 fois. Il a même été nécessaire de déployer le drapeau rouge pour arrêter les voitures, afin de permettre à l’équipe d’intervention de se diriger et intervenir sur la voiture de Steve CÔTÉ qui c’est littéralement enflammé lorsque sa transmission a explosé. CÔTÉ roulait troisième avec quatre tours à faire, il n’arrive pas à secouer la malchance qui s’attache à lui! Chose certaine, les milliers de spectateurs en ont eu pour leur argent et sont venus en grand nombre en témoigner après l’épreuve en visitant les équipes dans les puits.

« Je n’en reviens tout simplement pas. Les premiers 100 passages étaient conformes à se que les gars nous donnent habituellement : quelques neutralisations, de belles compétitions, intenses, mais disciplinées et avec respect. Les 25 derniers tours ont aurait cru que c’était une course disputée sous la pleine lune ou qu’il y avait une bourse de 100,000$ au gagnant. C’est clair qu’un ajustement s’impose » déclara Marc Patrick Roy promoteur et directeur de course.

Steve CÔTÉ de L’île-Bizard et Jean-Philippe BERGERON de Terrebonne occupaient la première ligne au départ du groupe de 18 pilotes.   CÔTÉ remporte donc le prix « Spring to the pole » d’EIBACH Canada décerné au pilote qui occupe la position de tête au départ. Une fois le vert tombé CÔTÉ un habitué et très rapide sur le tracé Eustachois a donné le rythme pour les 28 premiers passages et jusqu’à la première neutralisation.

Le multiple champion Patrick LAPERLE qui effectuait un premier départ en CSCC a profité de la relance pour prendre l’avantage sur CÔTÉ et s’installer à son tour en tête. Position qu’il conservera jusqu’au 101 passage lorsqu’une touchette par Dany TRÉPANIER, le meneur au classement, lui a fait perdre la maîtrise de sa voiture et forcé la neutralisation de l’épreuve. Trépanier pénalisé a regagné l’arrière du peloton, tandis que Laperle a regagné les puits pour remplacer une crevaison et revenir en piste.   Les deux ont donc amorcé une remontée spectaculaire qui n’est pas sans avoir laissé ses traces.

À la relance, Pier-Luc Ouellette de Terrebonne et CÔTÉ ont chacun mené un tour, mais c’est Jean-François DÉRY qui a eu le dessus, lui qui a usé de patience et a méthodiquement passé les voitures, a pris les commandes de l’épreuve au 104 passage et les conserva jusqu’à la toute fin. Une autre journée sans bavure de son côté et malgré avoir manqué la première manche du championnat se retrouve en huitième position et avec un déficit de seulement 99 points sur le meneur TRÉPANIER.

Dany TRÉPANIER à enregistré le tour le plus rapide avec un 17.604 en essais libres avait une voiture très rapide. Il a remporté sa course de qualification. En finale, il réussi à sauver les meubles en terminant cinquième et conservant sa place au haut du classement après avoir eu à repartir à l’arrière étant impliqué dans l’incident avec LAPERLE mais aussi avec Claude LECLERC de Lanoraie. Ce dernier a terminé 11e dans l’épreuve.

Si les esprits étaient enflammés chez plusieurs, quatre recrues, ont terminé dans le top-10. Jean-Philippe Bergeron, premier au titre des recrues Attaches Montréal, a terminé 6e devançant Rémi Perreault (7e), Martin Hébert (8e) et Vincent Vachon (10e). C’est le cas de le dire, la prudence a payé dans leurs cas.

Les vainqueurs en course de qualification ont été : Patrick Cliche, Steve Côté et Dany Trépanier.

Le truchement du hasard a privilégié Patrick Cliche pour remporter le bidon d’essence de 5 gal VP, une présentation de DL Performance et VP Racing Fuels Québec.

La prochaine et 5e manche du Championnat de stock-car Canadien, une course de 200 tours, sera disputée le samedi 21 juillet prochain à l’Autodrome Montmagny. Début du programme à 18h.

Suivez la CSCC LMS sur son nouveau site web : www.stock-car.ca, sur twitter : @cscc_lms et sur Facebook au stock-car.ca.

-30-

 

Source : Championnat de Stock-Car Canadien

514-907-1773

media@stock-car.ca